Thursday, August 02, 2007

Grisette: English pilot-cutter 1903

Voilà la "belle" durant la dernière Master Mariner Regatta à laquelle le voilier a participé et gagné.


Né en 1903 à Southwick (Sussex-Angleterre, dessinée par l'architecte naval Linton Hope, Grisette fut construit dans le chantier Courtney and Birkett. Ce voilier de travail servit de Pilote en Mer du Nord jusque vers les années 1920. A cette époque il fut racheté par Lord Beavon, médecin du ministre de la santé de l'époque et fut transformé en Yacht. Il est raconté, par les différents propriétaires que Churchill aurait navigué à son bord. En 1965 Grisette fut vendu à un couple d'américain qui naviguèrent le voilier jusqu'à Hawaî via Panama et les Marquises. Revendue le voilier arriva en Californie (Santa Cruz) et enfin à San Francisco en 1972. J'ai acquis le voilier en 1995 avec comme projet de le ramener dans ses eaux natales.
Voici donc quelques images d'un voyage qui dura deux années, avec bien des péripéties , heureuses, malheureuses et parfois dangereuses.
Je suis aussi peintre aquarelliste de marines:
Aquamarelle

North Sea
pilot-cutter
.
Architect: Linton Hope
Shipyard: Courtney & Birkett-Southwick- England (Sussex).
L..o.a : 60 '
Beam: 11'
Draft : 08'
Displacement: 25 T
Sails area: 150 m2
Hull : Teak planking over oak frames
Engine: 1930 Diesel Bergius Kelvin P4
Lead keal

Pier 39 Marina-San Francisco Bay.April 1996.




Mon ponton à la Marina du Pier 39 la veille du départ. Alcatraz est là derrière, Sausalito aussi...c' est là que j'ai découvert "Grisette".

My pontoon in the Marina of Pier 39 before departure day. Alcatraz is right behind the stern, Sausalito too… place where "Grisette" was discovered in 1995.

San Francisco to Ventura.







Pour Paul c'est la première expérience...
First time sailing for Paul..

C'est un peu rock and roll la descente vers Point conception.
Beaucoup de vent, de la mer et...les Gardes Côtes qui nous ont contrôlés...
la montée à bord ne leur fut pas facile...cela nous a bien amusé
Paul et moi, du moins jusqu'à ce que l'on aperçoive les mitraillettes ...

Heading to Point Conception was a bit rock and roll, heavy wind, high rolls and
boarded by Coast Guards on the top of it ...Sorry nothing to declare.

On profite de cette halte à Ventura Harbor pour faire quelques
travaux en tête de mât.
Ventura Harbor: some work at the top of the mast has to
be done.



Paul Joyce en profite pour faire sécher ...

Paul Joyce take this opportunity to dry stuff...

Ventura-Newport Beach.


"Grisette" amarrée au Ponton du NHYC..."Grisette" docked at the NHYC ...

Newport Beach-Cabo san Lucas

Paul au fourneau..

Cooking time...

 


Nous avons navigué 5 jours et Cabo est en face de nous. C'est l'entrée en
Mer de Cortès.

Nous avons parcouru 1200 miles..pas mal pour une vieille dame.
Conditions optimales:

35 noeuds de vent au grand largue...!.

We sailed from Newport Beach exactly 5 days ago
this morning and Cabo San Lucas is in sight.
It is the point of Baja California, the Sea of Cortès.
That made 1200 nautical miles… good average
for the “old lady”. Is necessary to say that we had
optimal conditions, 35 knots of wind broad reach….

Cabo-La Paz-Sea of Cortez

Mouillage forain en Mer de Cortès en route pour La Paz...Nous avons quitté Cabo San Lucas car c'est l'Amérique au Mexique....Nous remontons dans la mer de Cortés en direction de La Paz, mais faut mouiller le soir afin de ne pas perdre les miles glanés péniblement ..le jour il n'y a pas vraiment de vent et la nuit plus du tout et le courant de marée a tendance à vous ramener à la case départ. En entrant de nuit dans la Baie de La Paz, sans cartes détaillées, je ne savais pas qu'il y avait un chenal d'accés, qui en fait longe de très près la côte mais n'est balisé que de bouées noires et non éclairées...alors la nuit...!. Donc nous nous sommes échoués pour la première fois du voyage...

Open sea mooring in the Sea of Cortès on the way for La Paz… We left Cabo San Lucas because it is an"American town" in Mexico….We went up in the sea of Cortés in direction of La Paz, but it was necessary to anchor in the evening in order not to lose too much ground  . .light wind during the day and none at night and the current of tide has a cruel tendancy to bring you back to the starting point.

FOOOOOOOOOD.....!


Notre premier thon à bord...serra suivit par de nombreuses autres prises.

Our first tuna on board...will be followed by others of the same family...
...et un autre...

...another one...


Celui-là aussi c'est un thon jaune..

This one too is a yellow tail...

La Paz-Zihuatanero-Huatulco-Accapulco-Mexico.




Huatulco devant, une halte de quelques jours avec encore des
tracasseries administratives en vue..."Zarpe"
et autres photocopies...hasta la vista...


Huatulco sea-shore, a few days stop with
still some administrative annoyances in sight…
“Zarpe” and other photocopies… hasta la Vista…

Entrée par la petite passe nord dans la Baie. Peu ou pas de vent..

Going in the Bay by the North passage. Light breeze, very light...

Accapulco shipyard-Golfe de Tihuantepec.


Sortie de l'eau pour réparer une entrée d'eau galbord-ribord
sur babord..Les chantiers ne courrent pas les côtes dans la région..

Haul out to try to stop water coming in on port side...Shipyards
aren't common in the neighborhood...



Le Golfe de Tihuantepec de mauvaise réputation.. force annuelle du vent: force 6!.
Alors on passe un pied dans l'eau un pied à terre...et nous avons eu une toute
petite brise...!

Tihuantepec Golf has a bad reputation, average wind: 25 knt!.
So passing one foot in the water one foot on the beach...et we just had a little breeze!.


Après avoir passé le Golfe de Tihuantepec sans problème et sans vent ou presque 
nous nous sommes retrouvés dans un "Papagayo" plus que tonique, 45 noeuds et 
des rafales à 50...

After having crossed Tihuantepec Gulf without problem and nearly no wind
we got a Papagayo reaching 45 knts and gusts at 50...

Quepos-Puntarenas-Nicoya Bay-Costa Rica.



Sammy Manley shipyard-Puntarenas-Costa Rica


Une autre sortie de l'eau, mais là c'est sérieux...Après avoir quitté
Accapulco et passé le golfe de Tihuantepec de mauvaise réputation,
nous avons coupé vers le Costa Rica et ramassé un Papagayo de
tous les diables...50 noeuds pendant 4 jours, en fuite et beaucoup
d'eau à bord car le calfatage précédent n'a pas fait long feu...On
a bien failli couler!!!...

Other shipyard, other repairs, serious one this time...


Nous avons du creuser le sol pour retirer le gouvernail et sa mèche
afin de réparer une autre voie d'eau...

We had to dig in order to remove the rudder to fix another leak.. 

Isla Gitana-Costa Rica


Isla Gitana dans le golfe de Nicoya (Costa Rica)...rencontre avec la propriétaire asiatique d'un bar où les animaux sont en liberté et semblent bien s'accorder...singes, chats, perroquets et même des chiens.
C' est le départ du Costa Rica après ces deux semaines passées au chantier de Sammy Manley pour tâcher de réparer cette voie d' eau au galbord babord...en fait nous traînons cela depuis San Francisco, mais cela s'aggrave en raison de l'âge des membrures qui sous la pression du mât ont tendance à descendre....

Isla Gitana in the gulf of Nicoya (Costa Rica)… meeting with the Asian owner of a bar where the animals are in freedom and seem well to agree… monkeys, cats, parrots and even dogs....
It is the departure of Costa Rica after these two weeks spent in Sammy Manley's shipyard to try to repair this water way on the port side… in fact we trail that from San Francisco, but that worsens because of the age of the frames which under the pressure of the mast tend to go down….

Golfito-Banana Marina-Costa Rica.





 
Jerry Spring à bord de Tumbleweed en route pour l'Oregon.Jerry Spring on board Tumbleweed leaving the dock to sail to Oregon.





Panama Canal: Miraflores lock.

Don et Lena dans l'ecluse de Miraflorès

Rafting with Don & Lena in the Miraflores lock.


Le pont des deux Amériques à bord de Jessy.

Two America's bridge on board Jessy.


On sert d'équipiers sur "Jessy" pour se faire une idée..

Deckhands on board "Jessy" to have a look...


Our pilot on board!.

Deckhandlers from Berkeley willing to see how it looks like
before crossing with the "Red Baron".



Equipière en attente sur Grisette et le pilot.
German crew girl waiting and the pilot.
Le Lac de Gatun.
Ce qui dépasse sont les sommets des arbres.
Gatun lake.
The top of the sunk trees.

Panama Canal

Ecluse "descendante" vers la Mer des Caraîbes.
Nous sommes enfin en train de "descendre" vers les Caraïbes et le stress du passage commence à s'estomper mais c'est une expérience à ne pas manquer...
A 6.00 du matin nous sommes prêts à lâcher le corps-mort du Balboa Yacht Club qui nous a "hébergé" pendant près de trois semaines, entammant un peu plus la "caisse de bord". Il y a, en plus de moi-même, à bord de Grisette, le pilote Panaméen, mon équipier Christophe, Petra, Cindy et John. Un équipier par amarre car j'ai opté pour "center rafting" afin de passer les trois écluses montantes et de même pour les trois descendantes.

“Downward” lock towards the Sea of Caraîbes.
We are finally “going down” towards the Caribbean and the stress of the passage starts to grow blurred but it is an experiment not to be missed…
To 6.00 of the morning we are ready to release the mooring buoy of Balboa Yacht Club who “lodged us” during nearly three weeks, "damaging" a little bit more the “case of edge”. There is, in addition to myself, on board Grisette, the Panamanian pilot, my Christophe team-member, Petra, Cindy and John. A team-member by hand lines because I chose “center rafting” in order to pass the three up locks .


A 50 miles a l'Est du port de Colon se trouve une baie, Portobello
où les conquérants espagnols gardaient l'or avant de le
transporter en Espagne.
En route vers le fort.
Going ashore with Jessy and Carina crew

50 miles East from Colon there is a great Bay: Portobello were

the Spanish conquerants have built a fort to store gold
before shipping it to Spain.
Walking to the fort.


Au sommet

At the top.


The view from the fort:
Portobello-Panama-Carraïbes

Sunday, February 13, 2005